A la rencontre de l’antenne West Coast of Ireland : lobbying sur la qualité de l’eau

23/02/22

Avez-vous déjà voyagé en Irlande ? Si c’est votre prochain plan vacances et que vous passez à côté de Lahinch, n’hésitez pas à vous arrêter et à rencontrer les bénévoles de l’antenne West Coast of Ireland. Cette antenne s’est depuis quelques années focalisée sur le combat autour de la qualité de l’eau, d’abord localement près de Lahinch, et elle planifie maintenant de porter cette cause sur toute la côte ouest irlandaise. Elle a mené son action en coopération avec d’autres ONG locales, défendant leurs convictions auprès des pouvoirs publiques et sensibilisant les habitants aux problématiques de qualité de l’eau. La récente victoire dans la baie de Liscannor sera sans doute la première étape clef de cette nouvelle aventure de Surfrider en Irlande.  


Credit: Alexis Clarkson Keating 



Pourquoi la qualité de l’eau en Irlande ?

La côte irlandaise est un délice pour les yeux de n’importe quel amoureux de l’Océan, et un plaisir pour tous surfeurs assez courageux pour affronter ses eaux froides. Mais malgré cet alléchant portrait logé dans notre imaginaire collectif, l'Irlande fait face à de gros problèmes de qualité de l’eau dans ses zones de baignade. Elle est classée parmi les pays les plus mauvais élèves européens sur la qualité des eaux de baignade (21ème place au classement européen 2020 de l’Agence Européenne pour l’Environnement), et ces dernières années, elle s’est régulièrement placée première au classement des contaminations humaine au Shiga Toxigenic Escherichia Coli (STEC). Une étude récente (O’Connor et al. ; 2021) montre une contamination généralisée au STEC des eaux de loisirs en Irlande. Une des causes principales de cette contamination, le clair manque de station d’épuration des eaux usées, avec pour conséquence le déversement d’eaux non-traitées dans l’océan, à proximité des zones de baignade (en 2020, 47% des incidents de pollutions dans les eaux de baignades irlandaises étaient liés aux déversements d’eaux usées d’après l’agence irlandaise de protection de l’environnement). Directement touchée par ce type de pollution, la baie de Liscannor et la plage de Lahinch, un spot de surf réputé où surfeurs et pratiquants ont à plusieurs reprises subis des problèmes de santé après une baignade.  




Une campagne de plaidoyer menée sur plusieurs fronts

Souhaitant résoudre ce problème de qualité de l’eau l’antenne West Coast of Ireland s’est lancée dans une campagne de plaidoyer avec l’aide d’autres ONG locales pour la construction d’une station d’épuration dans la baie de Liscannor, participation à des évènements de sensibilisation du public, rencontres avec les pouvoirs publics et représentants politiques ainsi que communication active sur la thématique de la qualité de l’eau. En contribuant à ce combat vieux de plus de 5 ans, et grâce au soutien de la Sénatrice Roísín Garvey, du réalisateur Kev L Smith, du conseiller du comté Liam Grant et à la Inagh River Catchment Association, l’antenne West Coast of Ireland est parvenue à ses fins avec l’annonce en juin dernier de la construction d’une nouvelle station de traitement des eaux usées dans la baie de Liscannor, et le début des travaux il y a quelques mois.  

Credit: Alexis Clarkson Keating



Une vague dans l’Océan, action locale pour un impact européen 

Avec ce combat pour une eau où il est possible de surfer, nager, kiter sans être malade, l’antenne West Coast of Ireland a contribué localement aux objectifs de la campagne Healthy Waters: assurer une meilleure qualité de l’eau en agissant sur les sources du problème plutôt qu’en fermant les sites de baignade et de pratique d’activités nautiques. Avec la fin de cette campagne locale, l’équipe de volontaires irlandaise va maintenant essayer d’identifier d’autres zones sensibles pour l’amélioration de la qualité de l’eau en Irlande : “l’annonce nouvelle d’une station de traitement de l’eau à Liscannor est un progrès énorme, mais il y a encore beaucoup de travail à faire, il est intolérable que des eaux usées continues d’être déversées dans les cours d’eau de 32 villes en Irlande.” La consultation publique de la Commission européenne sur la révision de la Directive sur les eaux de baignages s’est terminée il y a quelques semaines, et nous continuerons de tout faire pour que votre voix soit entendue au niveau européen, keep moving ! 

Pour plus d’information sur la qualité de l’eau en Irlande, visitez le site https://www.beaches.ie/file-resources/ 


Articles similaires

08/03/22

Ocean Friendly Gardens, repenser nos aménagements urbains pour lutter contre la pollution de l’eau

L’eau de pluie est-elle une source de pollution ? Les milieux aquatiques sont régulièrement pollués ...

lire l'article
19/01/22

Agir pour notre santé et celle de l’Océan

Aujourd’hui, nous ne connaissons pas l’ampleur de la pollution chimique de l’Océan, et son potenti...

lire l'article

nos valeurs

PASSION

La passion des océans, du littoral et des plaisirs qu’ils procurent anime toute personne qui porte Surfrider et guide l’action de l’organisation.

PARTAGE

Surfrider s’ancre dans la valeur du partage et de la participation par l’inclusion et la diversité.

RESPECT

Surfrider recherche une relation harmonieuse entre l’humain et la nature.